Vierges sages : Quand il viendra, trouvera-t-il l’amour dans nos coeurs ?

Des âmes à la rencontre de l’Epoux... Un roi qui remet à ses serviteurs le talent de l’Amour...
Dieu veut épouser notre âme, établir son règne dans nos coeurs.

L’amour scelle l’union entre les époux. C’est pourquoi Jésus nous intime de veiller, de demeurer dans son Amour.

Accueillons le don de son amour : tout ce qui est à moi est à toi. Laissons nos coeurs se réchauffer au contact de sa Flamme... Le 3ème serviteur ferme son coeur. Cette peur ne serait-elle pas le péché contre l’Esprit Saint ?

Si je lui fais confiance, le Père me donnera d’aimer comme lui, de pardonner à celui qui m’a offensé.

JPG - 71.4 ko

Placer notre argent à la banque, c’est nous abandonner à l’Amour :

JPG - 39.1 ko

"Ta Thérèse ne se trouve pas dans les hauteurs en ce moment, mais Jésus lui apprend à tirer profit de tout, du bien et du mal qu’il trouve en soi. Il lui apprend à jouer à la banque de l’amour, ou plutôt non il joue pour elle sans lui dire comment il s’y prend car cela est son affaire et non pas celle de Thérèse, ce qui la regarde c’est de s’abandonner, de se livrer sans rien se réserver, pas même la jouissance de savoir combien la banque lui rapporte. » LT 222

Le 3è serviteur respecte les commandements et fait de bonnes actions mais il ne laisse pas l’amour agir en lui. Comme le fils aîné, son action est nulle, vaine.

Les 2 premiers serviteurs vivent de la vie de Dieu et portent un fruit qui demeure : la charité.

JPG - 43.4 ko

Le talent c’est l’amour. Nous avons reçu une première fois l’Esprit saint,
mais nous avons à le recevoir une seconde fois, dans le vide et la désolation.
Le départ du Christ représente le veuvage de l’Eglise, la mort du grain de blé.

Laissons-nous travailler par l’Esprit comme le bois par le feu. Après avoir enduré les douleurs de l’enfantement,
nous recevrons une gloire égale. Nous serons capacité d’amour.

JPG - 39.1 ko

"Une fois, je m’étonnais de ce que le Bon Dieu ne donne pas une gloire égale dans le Ciel à tous les élus, et j’avais peur que tous ne soient pas heureux. Alors Pauline me dit d’aller chercher le grand verre à papa et de le mettre à côté de mon tout petit dé, puis, de les remplir d’eau, ensuite elle me demanda lequel était le plus plein. Je lui dis qu’ils étaient aussi pleins l’un que l’autre et qu’il était impossible de mettre plus d’eau qu’ils n’en pouvaient contenir. Pauline me fit comprendre qu’au Ciel le Bon Dieu donnerait à ses élus autant de gloire qu’ils en pourraient contenir et qu’’ainsi le dernier n’aurait rien à envier au premier." Ms A,19

Notre souffrance est féconde pour le monde. Les villes reçues en gestion sont peut-être
les âmes enfantées par notre souffrance Lc 19,17. N’oublions pas que le départ du Christ
coïncide avec la disparition de l’Eglise et l’avènement de son règne dans les coeurs.
"Je n’ai point d’autres trésors que les âmes qu’il vous a plu d’unir à la mienne", écrit sainte Thérèse.


Les vierges sages ont cherché cet Amour comme un trésor pendant le temps de l’Eglise, l’ont mis à la première place dans leur vie. Elles sont passées par la porte étroite du renoncement aux plaisirs sensibles, du pardon des offenses, de la perte sous toutes ses formes (attachements humains, consolations...)

"Pour survivre, l’amour doit se nourrir de sacrifices." Mère Teresa

"Plus il veut donner, plus il fait désirer, jusqu’à faire en nous le vide complet,
pour nous remplir de ses biens"
, écrit st Jean de la croix.

Medjugorje :

Voilà pourquoi je vous enseigne l’amour, car uniquement si vous avez de l’amour serez-vous capables de Lui répondre. 2/8/13

Quand mon Fils viendra à nouveau sur la terre, il recherchera l’amour dans vos cœurs. 2/8/17

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cœurs, vous devez aimer. 2/2/15

JPG - 42.3 ko

Vous qui cherchez à avoir un coeur pur et mon Fils au-dedans, vous êtes sur le bon chemin... Il est facile de le trouver si vous êtes prêts au sacrifice et à la pénitence, si vous avez patience, miséricorde et amour envers votre prochain. 2/6/16

Bientôt vous vous lamenterez à cause de ces messages. 6/1997

Apôtres de mon amour, il est temps de veiller, et j’attends de vous l’amour, j’attends que vous ne jugiez personne car le Père Céleste jugera chacun. 2/3/20

"Il vous faut beaucoup de pureté de coeur et d’humilité" Medj 2/10/17

Chers enfants, décidez-vous pour l’amour. Que l’amour prédomine en chacun d’entre vous, non pas un amour humain, mais un amour divin. 20/11/86

Mes enfants, ne perdez pas votre temps à penser à l’avenir et à vous en inquiéter. Que votre seul souci soit de bien vivre chaque instant selon mon Fils, et vous aurez la paix. 2/10/17

Les vierges imprévoyantes ont reçu le vêtement de noces mais elles n’ont pas assez d’amour pour entrer dans la "chambre" de l’union à Dieu. Elles vont réchauffer leur coeur chez les « marchands », les faux prophètes qui réalisent des prodiges. Jésus nous met en garde : puisque le Royaume est en nous Lc 17,23, cherchons à demeurer uni à lui à chaque instant. Celui qui s’éloigne de cette communion se fera enlever même ce qu’il a - les personnes auxquelles il est attaché, ses actions charitables.

"Celui qui a [l’Amour], recevra encore"

Les serviteurs qui gardent leur lampe allumée, le maître les fera passer à table Mc 12,35 ;
il versera son Amour dans l’outre de leur cœur : "l’une sera prise, l’autre laissée".

Thérèse d’Avila compare l’âme à un palais que le Seigneur lui-même agrandit « jusqu’à ce qu’il puisse contenir ce qu’Il dépose en Lui ».

JPG - 10.6 ko

Thérèse à Van : "Dieu a soif de nos pauvres petits cœurs sortis de ses mains créatrices, où il a déposé une étincelle d’amour provenant du foyer même de son Amour. Son seul désir est de recueillir ces étincelles d’amour et de les unir à son Amour infini, afin que notre amour demeure à jamais dans le sien. Ainsi, la force d’attraction de l’Amour nous attirera dans l’éternelle patrie de l’Amour."

Les âmes nées d’eau et d’esprit vont dans les "demeures" du Père :
"Je désire que tous mes enfants voient mon Fils. Je désire que tous mes enfants expérimentent son Royaume." Medj, 2/10/12

Apports du carmel :

"Dieu ne verse sa grâce et son amour dans une âme qu’à proportion des dispositions et de l’amour qu’il trouve en elle. Le véritable amant doit donc faire en sorte que chez lui cette flamme ne manque jamais. Par là il inclinera en quelque sorte Dieu à lui porter toujours plus d’amour et à prendre en lui ses délices." Jean de la Croix - CS 13,12

JPG - 34.6 ko

" Aussi longtemps que tu le voudras, ô mon Bien Aimé, ton petit oiseau restera sans forces et sans ailes, toujours il demeurera les yeux fixés sur toi, il veut être fasciné par ton regard divin, il veut devenir la proie de ton Amour. Un jour, j’en ai l’espoir, Aigle Adoré, tu viendras chercher ton petit oiseau, et remontant avec lui au Foyer de l’Amour, tu le plongeras pour l’éternité dans le brûlant Abîme de Cet Amour auquel il s’est offert en victime…" (Ms B,5v)

Plus l’âme possède de degrés d’amour, plus elle pénètre dans les profondeurs de Dieu... C’est de la sorte que nous pouvons comprendre cette parole du Fils de Dieu qui nous déclare que dans la maison de son Père il y a beaucoup de demeures.
Ainsi, pour que l’âme soit dans son centre qui est Dieu, il suffit qu’elle ait un degré d’amour... ;
si elle en possède deux, elle s’unira à Lui et s’enfoncera davantage en Lui en pénétrant
dans un centre plus intérieur ; si elle en possède trois, elle avancera encore d’un degré de plus dans l’intimité de Dieu."

Parabole des talents => Je donne ma vie pour la recevoir de nouveau « L’âme rend à son Bien-aimé la même lumière et la même chaleur qu’elle a reçues de lui, parce que, comme elle est ici une même chose avec lui, elle est en quelque façon Dieu par participation... Ainsi elle donne Dieu à Dieu même, en Dieu. Et cela est l’entier et vrai don que l’âme fait à Dieu. » Jean de la Croix, VF 3,6

JPG - 37.3 ko
JPG - 62.4 ko