Que ton règne vienne (Medjugorje, Van...)

JPG - 42.3 ko

Comprenez qu’ici je désire réaliser non seulement un lieu de prière, mais aussi la rencontre des cœurs. Je désire que mon Cœur, le Cœur de Jésus et votre cœur se fondent en un cœur d’amour et de paix. 25/7/99

Chers enfants, aujourd’hui encore je vous invite à la prière ; que votre coeur s’ouvre à Dieu, petits enfants, comme la fleur à la chaleur du soleil 25/04/12

Dieu ne veut rien d’autre de vous que votre abandon. 25/5/89

Mes enfants, vous êtes choisis car dans votre temps une grande grâce de Dieu est descendue sur la terre. N’hésitez pas, accueillez-la. 2/4/08

Ne soyez pas durs de coeur... Ne résistez pas à l’amour de mon Fils.2/3/13

De la voyante Mirjana : "Convertissez-vous rapidement... Ouvrez vos cœurs à Dieu."

Mon désir maternel est que tous mes enfants soient unis dans l’amour de Jésus. 2/4/15

L’eucharistie est son Coeur. 2/10/19

Priez, priez pour le don de l’amour, car l’amour est l’unique vérité - il pardonne tout, il rend service à tous et il voit en chacun un frère. 2/08/13

Mes enfants, priez, priez, priez pour le don de l’amour, car l’amour, c’est mon Fils. 2/11/13

JPG - 14.6 ko

Chers enfants, comprenez que Dieu a choisi chacun d’entre vous pour un grand plan de salut de l’humanité. 25/1/87

Chers enfants, je vous invite de nouveau à la prière avec le cœur. Si vous priez ainsi, chers enfants, la glace qui est en vos frères fondra. Toute barrière disparaîtra. La conversion sera facile pour tous ceux qui voudront l’accueillir. C’est un don que vous devez implorer pour votre prochain. 23/01/86

Vous oubliez l’importance de la famille. La famille ne devrait pas être un lieu de souffrance et de douleur, mais un lieu de compréhension et de tendresse. 2/10/17

JPG - 7.8 ko

Mes enfants, j’étais le calice de l’Homme-Dieu. C’est pourquoi je vous appelle à être des calices du véritable et pur amour de mon Fils. Je vous appelle à être les instruments par lesquels tous ceux qui n’ont pas connu l’amour de Dieu - qui n’ont jamais aimé - puissent comprendre, accepter et être sauvés. 2/11/16

Apôtres de mon amour, il est temps de veiller, et j’attends de vous l’amour, j’attends que vous ne jugiez personne car le Père Céleste jugera chacun. 2/3/20

Mes enfants, soyez prêts ! Ce temps est critique. 2/6/17

Tout ce qui vient de ce monde - que bcp de mes enfants mettent malheureusement à la première place - disparaîtra. Seuls l’amour et les œuvres d’amour demeureront et ouvriront la porte du Royaume des Cieux. 2/11/15

Tout ce qui vous entoure est passager, et tout s’écroule ; seule la Gloire de Dieu reste.
C’est pourquoi, renoncez à tout ce qui vous éloigne du Seigneur. Adorez-le, lui seul. 2/9/11

MIRJANA EXPLICITE L’EXPRESSION "CEUX QUI N’ONT PAS CONNU L’AMOUR DE DIEU"

JPG - 14.6 ko

"Les apparitions du 2 du mois sont pour les incroyants. Notre Mère, la Sainte Vierge, ne dit jamais les incroyants, parce que quand vous dites à quelqu’un : "Tu es un incroyant", vous portez un jugement. Mais elle, elle ne juge jamais. Elle dit toujours : "Ceux qui n’ont pas encore ressenti l’amour de Dieu". Et elle nous demande notre aide. Quand elle dit "notre", elle ne veut pas dire simplement "celle des six voyants". Elle veut dire "l’aide de tous ceux qui la ressentent comme Mère", parce que la Sainte Vierge a dit que nous pouvions changer les incroyants. Mais seulement à travers notre prière et notre exemple. Elle veut que dans notre prière quotidienne, nous mettions notre prière pour eux à la première place. Et elle a dit : "Mes chers enfants, quand vous priez pour eux, vous priez pour vous-mêmes et pour votre futur". Elle nous demande de donner l’exemple. Elle ne veut pas que nous prêchions mais que nous parlions avec nos vies,
et que les autres puissent voir l’amour de Dieu en nous."


De Marie à Van :

Au début de la lutte, mes apôtres paraîtront très faibles, si faibles qu’on les croira incapables de tenir tête à l’enfer... Par là, mes apôtres apprendront à être plus humbles... Cependant, plus l’enfer aura été victorieux auparavant, plus il sera honteux ensuite, car ce ne sera pas moi en personne qui écraserai la tête de Satan, mais mes enfants...
Le Règne de l’Amour de Jésus arrivera bientôt dans le monde et mon règne à moi le suivra de près... Le monde entier me reconnaîtra pour sa véritable Mère, et c’est alors qu’il comprendra clairement l’amour dont mon coeur déborde pour lui. Je serai beaucoup glorifiée sur la terre, mais, petit enfant, il faut que tu pries beaucoup pour mes petits apôtres. A travers tes souffrances tu produiras le lait maternel qui leur servira d’arme et de nourriture.
Mon petit Van, si je t’annonce ces choses, c’est dans l’unique but de t’exhorter à la prière... Dis bien à tout le monde que c’est sur le solide fondement de la prière que s’établira mon règne en ce monde... Et toi, donne-moi le nom de Mère de Tout l’univers...
L’amour ne peut mourir, le Sarment-Fayard, p.204-205

Ô monde, Dieu veut maintenant te transformer au moyen de l’Amour ; il faut que tu vives dans l’Amour....
Pour en arriver là, petit Van, il faudra beaucoup de prières. Car le monde s’oppose encore à l’amour.


Que sait-on des signes qui précèderont la venue de ce temps ?

JPG - 38 ko

Ils nous surprendront, dit l’évangile, comme le Déluge surprit les contemporains de Noé dans leur quotidien tranquille. Le second avènement du Saint-Esprit interviendra donc pour une humanité majoritairement portée sur les choses matérielles plus que spirituelles.

Montfort prophétisait ce siècle de Marie « plus tôt qu’on ne le pense » et Pie XII voyait la nouvelle Pentecôte « dans un délai peut-être moindre qu’il ne serait humainement prévisible ».

Cette Nouvelle Pentecôte assurera le règne du Christ dans les coeurs et verra se lever les "apôtres des derniers temps".

« J’appelle les Apôtres des Derniers Temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ qui ont vécu dans un mépris du monde et d’eux-mêmes, dans la pauvreté et dans l’humilité, dans le mépris et dans le silence, dans l’oraison et dans la mortification, dans la chasteté et l’union avec Dieu, dans la souffrance et inconnus du monde".

Maria Valtorta : "Après cette période de douloureux travail au cours de laquelle, persécutée par des forces infernales, l’Église, comme la Femme mystique dont parle Jean, après avoir fui pour se sauver, se réfugiant chez les meilleurs et perdant ses membres indignes dans sa fuite mystique (Je dis bien mystique), accouchera des saints destinés à être à sa tête à l’heure qui précède les temps derniers.

Après le dernier avènement du Christ dans les esprits, surgira l’Antéchrist à qui Satan livrera tous ses pouvoirs. Paul annonce que le temps de l’Antéchrist se manifestera par toutes sortes d’oeuvres puissantes, de miracles, de prodiges trompeurs. 2 Th 3-12 (+ Ap 19,20)

Extraits du livre de René Laurentin, La Vierge des derniers temps, septembre 2016.

JPG - 231.3 ko

France-Vietnam : une union prophétique

Une autre fois, Thérèse me demanda de prier pour la France et pour le Vietnam. J’eus aussitôt une forte réaction et je lui dis : « Prier pour le Vietnam, passe, mais prier pour ces diables de Français colonialistes, c’est peine perdue. Excuse-moi, ma sœur, si je manque de politesse envers toi ; mais je pense qu’il ne faut jamais prier pour cette bande de diables blancs, et j’ai seulement envie de demander à Dieu que la terre s’entrouvre pour engloutir toute leur race en enfer (...) Malheur à vous, Français colonialistes, Dieu, dans sa justice, vous punira très sévèrement pour vos péchés… »

Durant cette colère où je me laissais aller à des paroles et à des gestes violents, Thérèse gardait le silence, et endurait tout avec patience. Son exemple m’a amené dans la suite à me repentir et à lui demander pardon. J’ai même versé des larmes en voyant chez elle une telle patience et une si généreuse condescendance. Ce n’est qu’un instant après, quand j’eus recouvré mon calme, qu’elle me dit doucement :

– Une fois que l’homme pécheur aura été expulsé par la grâce divine du cœur des Français,
ils ne seront plus remplis de ruses comme maintenant, mais ils sauront aimer le peuple vietnamien
comme eux-mêmes. Pour en arriver là, petit frère, il faudra beaucoup de sacrifices et beaucoup de prières.

Une fois, ma sœur me parla de la guerre à venir entre Français et Vietnamiens.
Puis elle conclut en ces termes :

– Aucune force ne parviendra à chasser les colonialistes français du sol vietnamien, si ce n’est la prière. Oui, la prière. Prie donc, mon cher petit frère, prie beaucoup pour le peuple français. Plus tard, il ne sera plus l’ennemi du Vietnam ta patrie. Grâce à la prière et aux sacrifices, il deviendra son ami intime ; plus encore, il considérera le Vietnam comme son petit frère le plus cher. Mais avant d’en arriver à cette rencontre amicale, le démon suscitera de nombreux obstacles dans le but de semer la division entre les deux pays, car il sait bien que lorsque les deux seront étroitement unis, lui-même subira de lourdes pertes dans sa marche en avant… Il est nécessaire qu’une âme s’offre pour servir d’intermédiaire dans cette rencontre amicale,
c’est-à-dire qui s’offre à se sacrifier et à prier dans l’ombre pour arrêter l’élan des puissances infernales.

– Ah ! ma sœur bien-aimée, si j’avais l’honneur d’être cette âme, comme je serais heureux ! Mais je ne sais si le bon Dieu y consentira.

– Pourquoi n’y consentirait-il pas ? C’est précisément là tout ce qu’il désire. Désormais, petit frère, laisse de côté toute rancune à l’égard des Français ; impose-toi de souffrir et de prier pour eux, afin que se réalise, comme le désire l’Amour, l’amicale rencontre entre la France et le Vietnam. Prie pour que des deux côtés il y ait compréhension et confiance mutuelle, de sorte qu’ensemble, les deux pays en arrivent à la paix par les liens de l’amitié. La paix est le signe de l’amour. Quand les deux pays jouiront de la paix, portant ensemble dans la joie le joug de l’amour, alors le règne de Jésus, Roi d’Amour, se propagera rapidement, et toi, petit frère, tu porteras le nom d’Apôtre de l’Amour.