"Là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur"

"Thaïs me livre un trésor, le plus pur, le plus convoité : l’Amour. Celui avec une majuscule".
Anne-Dauphine Julliand

Jésus dépose un trésor dans notre terre intérieure : son Amour, son Esprit Mt 13,44. Mais nos coeurs coïncident rarement avec le trésor, tout accaparés qu’ils sont par les séductions du monde, à l’image des invités qui se dérobent.

A rebours de cette dispersion, Jésus nous demande de veiller sur notre coeur
afin qu’il repose en son Amour, qu’il demeure en Lui.

Comme Marie, prenons le temps de l’écouter, laissons nos coeurs se réchauffer au contact de sa Flamme.
Comme l’encre d’un bateau, son Amour nous aidera à nous fixer dans nos profondeurs, loin de nos désirs inassouvis.

Medjugorje :

Vous êtes trop attachés à la terre et aux choses terrestres, c’est pourquoi Satan vous fait rouler
comme le vent roule les vagues de la mer. 25/8/16

Priez pour que Satan ne vous agite pas comme les branches dans le vent. Soyez forts en Dieu. 25/5/88

Donnez-lui du temps et il se donnera à vous. 25/11/12

JPG - 28.6 ko

Vous saurez être sur la bonne voie lorsque vous serez sur terre avec le corps, et l’âme toujours avec Dieu. 2/8/07

Entourés de biens matériels, combien de fois l’avez-vous trahi, renié, oublié ? 2/11/09

Bientôt viendra un temps où vous lamenterez à cause de ces messages. 25/8/1997

Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à commencer ensemble, avec moi, à construire le Royaume des Cieux dans vos coeurs (...) Ne permettez pas à Satan de vous ouvrir les chemins du bien-être terrestre, chemins sur lesquels il n’y a pas mon Fils. Mes enfants, ils sont trompeurs et de courte durée. Je vous offre le bonheur éternel et la paix, l’unité avec mon Fils, avec Dieu. Je vous offre le Royaume de Dieu. 2/08/10

J’ai le désir de vous conduire tous à Lui. C’est pourquoi, ces prochains jours, que votre question soit – et je vous pose également cette question – « Que puis-je faire pour que mon cœur soit plus près de Jésus ? ». Que cette question vous guide. Demandez-vous : « Que dois-je abandonner ? Que dois-je rejeter afin que mon cœur soit plus près de Jésus ? » Priez, chers enfants, et je prierai pour vous tous afin que votre réponse dans vos cœurs soit « Oui, je désire être plus proche de Jésus " ! 28/12/12

Je désire que mon Fils, quand il regardera le cœur de tous mes enfants, puisse voir en eux l’amour et la bonté.
Car tout ce qui vient de ce monde - que beaucoup de mes enfants mettent malheureusement
à la première place - disparaîtra ; seuls l’amour et les œuvres d’amour demeureront et ouvriront
la porte du Royaume des Cieux. 2/11/15

JPG - 134.2 ko
JPG - 39.1 ko

"Jésus est un trésor caché, un bien inestimable que peu d’âmes savent trouver, car il est caché et le monde aime ce qui brille. Ah ! Si Jésus avait voulu se montrer à toutes les âmes avec ses dons ineffables, sans doute il n’en est pas une seule qui l’aurait dédaigné, mais il ne veut pas que nous l’aimions pour ses dons, c’est Lui-même qui doit être notre récompense. Pour trouver une chose cachée, il faut se cacher soi-même. Notre vie doit donc être un mystère ! Il nous faut ressembler à Jésus, dont le visage était caché." LT 145

Aimer Jésus, ce n’est pas s’attacher aux consolations, au confort spirituel.
Mais c’est consentir au vide, au dépouillement. Pour acquérir la perle d’un grand prix
- le vêtement de noces, l’âme doit "vendre" ses trésors spirituels et demeurer avec Jésus dans la nuit.

JPG - 39.9 ko

"Pour les hommes c’est impossible..." L’Esprit Saint nous conduira vers cette "porte étroite" si nous nous abandonnons à lui. Il nous travaillera comme le feu travaille le bois, en produisant sécheresse et obscurité.

Si la première parabole concerne la vie charnelle et le renoncement actif de l’homme, la parabole de la perle met en valeur l’abandon à Dieu.

« Il faut que l’âme sacrifie complètement sa première paix qui, étant enveloppée d’imperfections, n’était pas une paix véritable. » (Jean de la Croix).

"Souffrons avec amertume, sans courage !… Sans tristesse est-ce que l’âme souffrirait ! Et nous voudrions souffrir généreusement, grandement ! Quelle illusion !" Thérèse de Lisieux

Pour gagner une bataille (contre l’enfer ? Lc 14,33), Jésus nous demande de "renoncer à tous nos biens". De consentir à "l’enlèvement de l’Epoux" :
plus le vide de l’âme sera long, plus intense sera l’union avec Dieu qui suivra.

Dans cette nuit nous recevrons un nouveau trésor : l’union des coeurs.

JPG - 84.8 ko