Que ton règne arrive (Medjugorje, Van...)

Mes enfants, priez, priez pour le don de l’amour, car l’amour est l’unique vérité - il pardonne tout, il rend service à tous et il voit en chacun un frère. 2/08/13
Que votre coeur s’ouvre à Dieu, petits enfants, comme la fleur à la chaleur du soleil 25/04/12
Dieu ne veut rien d’autre de vous que votre abandon. 25/5/89
De la voyante Mirjana : "Convertissez-vous rapidement... Ouvrez vos cœurs à Dieu."
La prière vous amènera à l’accomplissement de mes désirs, de ma mission ici avec vous : l’unité dans la (...)

+ Lire la suite

Jh riche : "vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement"

Ce n’est pas tant la richesse matérielle qui menace le jeune homme riche, que sa volonté de maîtrise.
Lois et règlements, il les applique à la lettre. Il a coché les bonnes cases de la piété.
Jésus fait bouger les lignes : il le regarde avec amour, un regard qui signifie :
"Je t’aime tel que tu es, non tel que tu voudrais être". La vie éternelle commence aujourd’hui lorsque je me laisse aimer.
"Celui qui n’accueille pas le Royaume à la manière d’un enfant n’y entrera pas".
Mais l’homme (...)

+ Lire la suite

Parabole des talents : "je ne vous appelle plus serviteurs..."

Un homme s’en va pour être fait roi... Disparition en trompe-l’oeil... Car à ses serviteurs il donne
ce qu’il a de plus précieux - sa vie, son amour. "Tout ce qui est à moi est à toi"
L’un des serviteurs n’accueille pas ce don. Sans doute, il est un homme qui respecte des commandements et qui prie Dieu, mais il n’est pas son ami Jn 15,15. Il a peur ; peur d’accueillir la nouveauté de l’Amour ? Compter sur ses propres forces est sans doute plus sécurisant pour lui.
Les deux premiers serviteurs, (...)

+ Lire la suite

Avec le Bon samaritain, s’abandonner à l’amour

"Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ?" demande le docteur de la Loi en ouverture de la parabole. Pour Jésus l’amour est de l’ordre du laisser faire, de l’abandon, de la dépossession.
Pour st Isaac le Syrien (VIIè s.), "la miséricorde est une flamme qui embrase le cœur".
Se laisser embraser...aimer... L’amour ne vient pas de nous...
Le samaritain connaît son impureté mais il n’a pas peur. Comme Marie donnée en exemple juste après, sa prière se fait écoute, abandon sous le (...)

+ Lire la suite

Il répondit : "Oui, Seigneur !" et il n’y alla pas

"Mon enfant, va aujourd’hui travailler à ma vigne" : dans cette injonction le mot aujourd’hui mérite d’être souligné. Dieu nous appelle à vivre de sa vie - vigne aujourd’hui, à nous laisser aimer tels que nous sommes.
Le second fils est comme le fils aîné Lc 15,11. Il respecte les commandements mais il n’ouvre pas les mains au don de l’amour. Il agit comme un serviteur, non comme un ami intime. Il répond à l’invitation de son père en l’appelant Seigneur.
Le premier fils n’est pas un enfant modèle, il (...)

+ Lire la suite

Dieu est dans la vie de chacun = le Royaume est tout proche

Medjugorje :
Mon Fils voyait la beauté en toutes choses. Il recherche le bien, même petit et caché, dans toutes les âmes, afin de pardonner le mal. 2/4/19
Demandez à Dieu la grâce de la guérison de votre coeur afin de regarder les hommes avec le coeur.
Chers enfants, je vous invite à être comme les étoiles, qui par leur clarté donnent la lumière et la beauté aux autres afin qu’ils se réjouissent. (...)

+ Lire la suite

"Vous êtes la lumière du monde"

Etre lumière... ou plutôt laisser passer la lumière : "Il était la lumière qui éclaire tout homme" Jn 1,9.
Comme le bon samaritain, ouvrons nos coeurs au Soleil de l’Amour du Père. Présentons-lui nos fragilités.
Dans la prière et l’eucharistie, laissons nos coeurs se réchauffer au contact de Sa Flamme.
Elle nous travaillera comme le bois, en produisant sécheresse et obscurité.
"Comme une bougie ne peut donner de la lumière que si elle se laisse consumer par la flamme, viens Jésus, brûle-moi ! Même si (...)

+ Lire la suite